Argenteuil Le site de la ville d'argenteuil

Bernard Maillet

Bernard Maillet, ancien enseignant, n’a pas attendu la retraite pour se passionner pour la photo. L’homme aux clichés y révèle un regard plein d’humour et de tendresse. Comme lors de sa série sur les décors de jardins de banlieue, présentée récemment à la Maison de quartier Coteaux.

Bio

1939 : naissance à Rochefort (Charente-Maritime)
1959 : arrivée en Île-de-France
1970 : installation à Argenteuil
2012 : exposition à la maison de quartier Coteaux

Comment reconnaître un amateur ?
Avec un « a » comme âme, pas l’aveugle et ridicule qui singe sans talent le professionnel. 
Et en photo ? Tout simplement se souviendra-t-il de la première pression sur le déclencheur de l’appareil. « J’avais 17 ans. C’était un Agfa 6 à soufflet, sur le port de La Rochelle », confirme cet habitué de la Maison de quartier Coteaux, où il expose en ce moment.
Après cette première expérience, il n’a plus arrêté. « Je ne sais pas dessiner. La photographie est donc pour moi le moyen de fixer les souvenirs ». Sur pellicule dans un premier temps, puis sur carte mémoire, depuis le passage au numérique. Une école de la sagesse pondérée, l’argentique. « La technique avait un coût. J’ai donc appris à ne pas mitrailler », poursuit-il, sans nostalgie. « Le numérique a simplifié l’affaire. Maintenant, avec imprimante et ordinateur, on obtient des résultats tout à fait corrects. »

portrait de Bernard Maillet
Bernard Maillet

Voix malicieuse et verbe qui file. Bernard Maillet a le souci esthétique lorsqu’il immortalise un paysage à son attachement aux séries, toujours avec un immense plaisir. Notamment la dernière, présentée à la maison de quartier. « J’ai travaillé sur les décorations de jardin des pavillons de banlieue.
Nains, oiseaux, moulins… On trouve des choses intéressantes », lance-t-il avec gourmandise, sans la moindre moquerie.
À l’instar de Martin Parr, photographe britannique qui s’est fait connaître par des séries de reportages photos sur ses semblables, notamment ses compatriotes, à l’ère Thatcher. Grinçant et empathique, décalé et tendre. L’ancien enseignant, qui a terminé sa carrière comme conseiller pédagogique pour la scolarisation des enfants migrants, a aussi initié quelques collègues au cadrage et au tirage. Et trouve le temps de jouer au bridge à un fort honorable niveau, « pour faire fonctionner les boyaux de la tête ».

Un sujet favori ? « Le marché Héloïse et ses formidables couleurs… »
Comment reconnaître un photographe amateur ? Il peut passer des heures à classer ses clichés, qui se comptent par milliers. Heureusement, Bernard Maillet peut compter sur la précieuse aide de son épouse…

Partager cet article Contacter un ami !!partager_facebook!! !!partager_twitter!! !!partager_delicious!! !!partager_netvibes!! !!partager_yahoo_bookmarks!! !!partager_messenger!!

Plan du site

Ma Mairie

Mes démarches

Ma Ville

Participation citoyenne

Actualités

Mairie d'Argenteuil

12-14, boulevard Léon Feix
BP 721
95107 Argenteuil Cedex
(France)

Tél : 01 34 23 41 00
Fax : 01 34 23 44 44