Argenteuil Le site de la ville d'argenteuil

Abdelkader Achebouche

Quarante-sept ans après son arrivée en France, Abdelkader Achebouche se trouve à la tête de la plus grande mosquée d’Argenteuil.

 

10h, un vendredi, jour de prière chez les Musulmans. Abdelkader Achebouche, 81 ans, président de l’Institut islamique Al-Ihsan « bienfaisance », plus connu sous le nom de « mosquée Renault »* est déjà arrivé. Plutôt réservé, souriant, son entourage le qualifie de « sage », tant il est calme et modéré.

Abdelkader Achebouche
Abdelkader Achebouche

 

« Le prêche d’aujourd’hui est choisi par la mosquée de Paris, qui désigne les imams. Il porte sur la miséricorde du prophète et l’appel au calme », explique-t-il, faisant allusion à l’actualité des derniers jours (ndlr :la polémique autour de la publication de caricatures dans Charlie hebdo). Il se veut rassurant. « Nous avons une commission islamo-chrétienne qui se réunit deux fois par an pour encourager le dialogue interreligieux. Je suis copain avec les Catholiques, les Juifs et tous les élus »,affirme-t-il, lui qui réfute toute étiquette politique.

 

Né en 1931 dans une famille pauvre et croyante, il entre à l’école à 12 ans et décroche son bac huit ans plus tard au Maroc. Ici, il est embauché en 1952 comme comptable dans une société de déménagement et y exerce jusqu’à l’indépendance de l’Algérie, en 1962. Après avoir créé un cabinet d’assurances à Alger, il se voit contraint de quitter son pays après le coup d’État du 19 juin 1965. « J’ai atterri à Argenteuil en août 1965 et depuis, je n’ai jamais quitté cette ville. J’ysuis très attaché. »

 

Après divers petits métiers, il monte en1974 deux agences de voyage à Paris qu’il gèrera jusqu’à sa retraite en 1995. Père de sept enfants, dont trois médecins, il est fier de leur réussite. Tout aussi fier d’avoir inauguré, en juin 2010 et en présence du Premier ministre de l’époque, enfin, une mosquée digne de ce nom. « L’année où je suis arrivé ici, je n’ai pas pu faire la prière. Avec un ami, nous avons construit une cabane dans son jardin à Asnières. Nous étions vite une trentaine à nous y rendre tous les vendredis », se souvient-il. Son combat mené depuis 1997 a permis aujourd’hui d’avoir à Argenteuil un lieu de culte doté d’ une belle superficie. On y reçoit parfois jusqu’à 2 300 fidèles chaque vendredi.

 

* En référence au garage Renault, installé à cetendroit pendant plusieurs années.

Plan du site

Ma Mairie

Mes démarches

Ma Ville

Participation citoyenne

Actualités

Mairie d'Argenteuil

12-14, boulevard Léon Feix
BP 721
95107 Argenteuil Cedex
(France)

Tél : 01 34 23 41 00
Fax : 01 34 23 44 44