Argenteuil Le site de la ville d'argenteuil

Lyes Chiter

À 19 ans, Lyes Chiter vient d’intégrer le conservatoire d’Argenteuil, après une escapade au festival de Cannes ce printemps.

Bio

1993 : naissance à Argenteuil
2008 : découverte du théâtre
2009 : 1re classe à horaires aménagés
en théâtre/Enghien-les-Bains
2012 : conservatoire d’Argenteuil-Bezons

Tous les atouts dans son jeu

Ce petit chemin, qui sent la Croisette… la chanson de Mireille version Lyes Chiter est tout aussi sinueusement pausée, et les lézards s’y écrivent en deux mots. Car ce sont bien les arts, au pluriel, qui rythment sa vie.
« Élève au lycée Georges-Braque, j’ai découvert la scène avec un atelier de l’association Willy danse théâtre.» Très rapidement, son salut passe par les planches. Après le registre comique, « j’aimais faire rigoler », il s’est trouvé d’autres voies. « J’ai alors rejoint le lycée d’Enghien dans une classe à horairesaménagés », poursuit Lyes.Ce sont 9 heures par semaine qu’il consacre alors au théâtre !
Pratique, théorie, rien ne le rebute. Au contraire. Comme une évidence : « je me sens bien sur scène. Au point de me demander si ce n’est pas ma place », lâche-t-il. D’autant qu’au cours de son cursus, il a la chance de côtoyer des artistes, qui viennent notamment du Théâtre du Soleil d’Ariane Mnouchkine, alternant pièces classiques et textes plus contemporains.
Mais Lyes donne aussi dans le rap, le cinéma, il a déjà réalisé des courts métrages avec des amis, et les arts plastiques, suivant une formation dans une école d’arts appliqués. « Tout cela s’entrecroise. De formation littéraire, je lis et dessine beaucoup, et crois en l’art. C’est un exutoire qui peut véhiculer un message, un moyen de s’exprimer et d’exorciser ce que l’on vit et nos maux. »
Bac en poche, il vient d’intégrer le conservatoire d’Argenteuil, section théâtre. En gagnant sa croûte comme animateur pour la ville d’Argenteuil. Un boulot loin d’être alimentaire. « L’année dernière, avec une ancienne actrice, nous avons fait découvrir le septième art à des jeunes du Val-Notre-Dame. Nous sommes même allés au festival de Cannes », rappelle Lyes.
Gagné par le prosélytisme des passionnés, il songe à réitérer l’aventure. « Le théâtre, et notamment son enseignement, sont trop fermés, institutionnalisés parfois. Il faut que cela se démocratise ! »Et l’avenir ? « Je ne rêve pas mais si je peux en vivre… Je vais probablement déjà tenter les écoles nationales de théâtre », projette celui dont la maturité impressionne. La chanson de Mireille parlait aussi de routes goudronnées. Dans la version de Lyes, elles mènent peut-être au succès…

S.Le.

Plan du site

Ma Mairie

Mes démarches

Ma Ville

Participation citoyenne

Actualités

Mairie d'Argenteuil

12-14, boulevard Léon Feix
BP 721
95107 Argenteuil Cedex
(France)

Tél : 01 34 23 41 00
Fax : 01 34 23 44 44