Argenteuil Le site de la ville d'argenteuil

l’équipe du Judo club escales d’Argenteuil

Parcours

1997 : création du Jcea
2013 : défaite au 2e tour des championnats de France
Mars 2014 : vice-championnes de France
Décembre 2014 : championnats d’Europe des clubs

l’équipe du Judo club escales d’Argenteuil (Jcea)
De gauche à droite : Ahcène Goudjil, Morgane Arthuis, Sabrina Messaoudi, Lucie Perrot, Alice Fioretti et Hawa Camara (debout) ; Clarisse Agbegnenou, Marine Bonnet, Aurélia Issoumaila et Ella Abdelmoumeni (à genoux).De gauche à droite : Ahcène Goudjil, Morgane Arthuis, Sabrina Messaoudi, Lucie Perrot, Alice Fioretti et Hawa Camara (debout) ; Clarisse Agbegnenou, Marine Bonnet, Aurélia Issoumaila et Ella Abdelmoumeni (à genoux).

Vendredi 7 mars, un minibus quitte Argenteuil et met le cap sur La Roche-sur-Yon, une médaille dans le viseur. À son bord : les judokates de l’équipe du Jcea, remontées à bloc. Longtemps sous-estimées, elles comptent bien monter sur le podium des championnats de France. Aucune ne tremble face à l’enjeu. Mais Morgane Arthuis est tout de même un peu émue.Elle est née en Vendée et y a enfilé son premier kimono. « Toute ma famille, les anciens de mon premier club seront là »,l’imagine-t-on susurrer à l’oreille de Marine Bonnet.

Dans l’habitacle, la motivation et la confiance sont palpables. C’est qu’on y trouve la récente championne d’Europe Clarisse Agbegnenou, leader naturel du groupe. « C’est une locomotive mais aussi notre copine qui est si humble », saluent les autres. La ceinture de bitume menant à La Roche-sur-Yon défile.Comme les bandes blanches du sol, hypnotisantes, se transformant en jambes blanches de kimono enchaînant les balayages décisifs, comme une prémonitoire farandole. Prémonitoire, car c’est bien d’une inédite médaille d’argent que les filles du Jcea paraient leur poitrine le lendemain soir. Un titre de vice-championnes de France, décroché après un parcours gravé dans la mémoire des neuf mousquetaires et qu’elles relatent de retour à l’entraînement, le mercredi suivant, au gymnase Pierre-de-Coubertin.

Un parcours qui aurait pu s’arrêter dès le deuxième tour, face à l’épouvantail Maisons-Alfort. Tenantes du titre, elles venaient de remporter la coupe d’Europe des clubs. Autrement dit : un morceau. Avalé comme un bonbon acidulé. Douceur de la victoire, décrochée après « un premier combat âpre », se souvient Marine, une démonstration de Clarisse et une victoire sur le fil de Lucie Perrot. Sur le bord du tatami, leur entraîneur Ahcène Goudjil est resté « placide, serein et apaisant ». La veille, l’équipe avait élaboré son cri de guerre qui fera encore mouche face à Cholet puis Dijon. Seules les Mulhousiennes résisteront en finale aux prises et aux décibels des belles d’Argenteuil. Une histoire de cohésion où elles s’époumonent à encourager la copine qui combat. Gérant le stress de la compétition en déjà vieilles routières de l’ippon.

Ce résultat historique pour le club n’est pas le fruit du hasard, mais de l’abnégation, des sacrifices et du bonheur qui les envahit sur le tapis. À voir, cela fait un bien fou. Comme les entendre parler de ce club sain – elles sont unanimes –, de leurs pauses ciné ou lectures, « pour décompresser », et des études qu’elles poursuivent toutes. En sport, mais pas que. Morgane est en 3e année de droit et se voit avocate quand Aurélia Issoumaila étudie le mangement. « Nous sommes conscientes qu’à part quelques exceptions, on ne peut vivre du judo », sourit-elle.

Leur réussite est aussi un grand fauchage des clichés sexistes. Élégantes, ongles vernis, Marine et Morgane sont convaincues qu’il « est primordial de changer le regard sur le sport féminin ». Ahcène Goudjil, pour qui certaines ont rejoint le club, se chargeant des clichés déformant la réalité argenteuillaise. « Prenez Ella Abdelmoumeni, née ici, qui va tenter de conserver son titre de championne de France junior le weekend prochain, ou Lucie Perrot, un pur produit du club. On peut être acteur de sa vie, même ici… » 
Un mercredi soir, au coeur du Vald’Argent- Nord, les lumières d’un gymnase éclairent la nuit tombante. Comme une sorte de phare.

S.Le

Plan du site

Ma Mairie

Mes démarches

Ma Ville

Participation citoyenne

Actualités

Mairie d'Argenteuil

12-14, boulevard Léon Feix
BP 721
95107 Argenteuil Cedex
(France)

Tél : 01 34 23 41 00
Fax : 01 34 23 44 44