Argenteuil Le site de la ville d'argenteuil

Sofiane Hamiche

S’il a maintenant 21 ans, Sofiane Hamiche est arrivé à Argenteuil à l’école primaire. Qu’il boxe ou décroche la médaille de bronze du championnat de France de full-contact, il est conscient de porter les couleurs de la ville.

BIO

1993 : naissance à Saint-Cloud
2007 : débuts en boxe
2013 : débuts en krav-maga
2014 : 3e au championnat de France de full-contact

Ses phrases s’enchaînent comme des uppercuts un rien désordonnés mais déterminés. Sofiane Hamiche ne raconte pas ses combats mais les revit. « Il est fougueux », résume Aziz Daïfi, le président de la section kravmaga de l’Union sportive argenteuillaise (Usa). Un sport que Sofiane a découvert en septembre mais qui ne permet pas de faire de compétition. C’est donc le championnat de France de full-contact qu’il a disputé en avril. Décrochant une médaille de bronze en moins de 64 kilos. « Le krav-maga est une discipline de self-défense. Extrêmement efficace, on peut tout faire, donner des coups de pied, poing, coude ou faire des projections », explique Sofiane.

Qui a enfilé la première fois les gants de cuir dans une salle de boxe française, pour se défendre déjà. « Après une agression, j’y ai suivi un ami », se souvient-il. C’était au Coma, qu’il n’a jamais quitté, passant ensuite au noble art. Et toujours « à fond », comme si de chaque entraînement, de chaque combat, sa vie dépendait. « J’ai réalisé que la boxe pourrait m’apporter beaucoup. Mon instinct de champion s’est révélé », s’enthousiasme-t-il. Et il persévère, même quand une blessure à la jambe le prive de gymnase pendant un mois. « C’était dur », confie-t-il.

« Passionné et très optimiste, ce qui lui permet de faire sauter les barrières », dixit Aziz, il vient donc d’ajouter le kravmaga et le full-contact à sa palette. Lui, sorte de sympathique hydre à deux têtes. L’une n’a pas de gants mais des lunettes, d’une douceur exemplaire, prévenante et gentille, quand l’autre se fait intraitable sur les rings et tatamis. Un tueur, si l’on osait la comparaison radicale. « Je suis quelqu’un de très angoissé, mais le combattant, ce n’est plus moi », confirme-t-il. Ponctuant ses réponses de récits épiques. En esthète amoureux. « Il faut que l’opposition soit belle. Et y aller avec le coeur, la volonté de ne pas faire de la figuration », cela dit avec une assurance teintée de candeur. Sofiane est une sorte de machine à rêve, débordant d’espoir. Romanesque même lorsqu’il explique faire le tour des gymnases pour ferrailler avec des boxeurs de talent. Ou quand il évoque la mythique salle Marcel-Cerdan de Levallois où s’est déroulé le championnat de France. Comme s’il y avait tutoyé les grands noms, de Bouthier à Cerdan luimême. Et s’il piaffe, c’est d’impatience. « Il faut parfois le canaliser, mais son enthousiasme le dote d’une capacité de travail et d’investissement phénoménale », confirme le président. On l’imagine alors se faire grand frère sage au milieu des gamins de son quartier des Coteaux : " écoute-moi Lillian, persévère, tant qu’on a la volonté, on peut réussir…"

» S’il ne se dit pas bagarreur, il ne faut pas le « chercher ». Nous reviennent alors en tête les mots de maman : « mon fils est fou, il veut se faire casser la gueule… » Une mécanique sportive à la jugeote d’endive ? Grave dérive. Sofiane Hamiche a étudié la production horticole et on le croise régulièrement à la médiathèque Robert-Desnos. « J’aime y lire des romans et des mangas, pour m’évader », précise-t-il. Tout en ajoutant qu’il se verrait quand même bien « travailler dans le sport ». Et si boxe, full-contact et krav-maga resteront « un loisir », c’est bien la médaille d’or qu’il visera l’an prochain…


S.Le.

Plan du site

Ma Mairie

Mes démarches

Ma Ville

Participation citoyenne

Actualités

Mairie d'Argenteuil

12-14, boulevard Léon Feix
BP 721
95107 Argenteuil Cedex
(France)

Tél : 01 34 23 41 00
Fax : 01 34 23 44 44