Argenteuil Le site de la ville d'argenteuil

Artistes en devenir

Points communs : âge (20 ans), formation (« Arts de la scène », dans un institut accueillant des handicapés mentaux*) et intégration dans des troupes professionnelles de théâtre. Voici Myriam Baïche, Clément Langlais et Guillaume Drouadaine.

jeunes ime

Clément et Myriam, vous les connaissez un peu. Rencontrés à l’occasion de la présentation d’un spectacle dansé, monté avec le conservatoire et l’Ime des Coteaux (L’Argenteuillais 82, juin 2010). Guillaume, lui, a rejoint le groupe un peu plus tard. Depuis, les apprentis comédiens ont fait du chemin. Et quel chemin !

 

Myriam ? Transformée. Légèrement maquillée, petit sac coloré Desigual en bandoulière, la jeune argenteuillaise est devenue ch’tite. Plus précisément roubaisienne. Parce que depuis novembre 2013, Myriam a rejoint L’Oiseau-mouche, à Roubaix. Où elle a signé pour cinq ans. « Je me forme au spectacle, en vrai. J’apprends à jouer et à danser, en suivant les conseils du metteur en scène. En tout, on est 23 comédiens, 2 éducateurs et 1 éducateur stagiaire. Quand on ne joue pas, on s’occupe tous de l’entretien, faut que tout soit impeccable. » Maintenant, Myriam ne revient qu’une fois par mois à Argenteuil. « Ma famille me manque un peu mais pas tant que ça, raconte-t-elle, un brin malicieuse. Je me suis fait des amis, je suis autonome. Et j’aime ça ! » Depuis, Myriam a participé à un stage d’intégration, où elle apprend progressivement son métier, puis à des stages-auditions. La restitution publique viendra plus tard. « Là où je dois m’améliorer, c’est pour l’articulation. » Avec un léger défaut de prononciation, l’ancienne timide sait de quoi elle parle.

 

Solide, la parole structurée, Clément attend impatiemment de rejoindre Le Théâtre du Cristal. Le jeune homme aux pétillants yeux verts devrait entrer à l’Esat La Montagne à Cormeilles – partenaire permanent de la compagnie artistique, installée à Eragny/Oise – dans quelques semaines. « Je connais déjà la structure, le directeur Olivier Couder, l’éducateur Pierrick, la comédienne et metteuse en scène Patricia Zehme… J’ai travaillé avec eux, par exemple pour un moment chorégraphié qu’il fallait créer. Inventer, ça me plaît vraiment ! » Lyane Lamourelle, la prof de danse du conservatoire et Brigitte Chemier, la psy de l’Ime, confirment. « Clément a des idées plein la tête, souvent originales… » Les projets ? « Que mon admission devienne concrète. Puis me trouver un petit appart’, pour habiter à côté du théâtre ». Et souligne son envie de travailler en groupe, « pour exprimer ses émotions, tout en apprenant tout l’temps. »

 

Guillaume reste le plus réservé. Mais seulement dans la vie. Parce que sur scène, « il se mue avec une facilité déconcertante en chanteur, danseur ou comédien ». Lyane témoigne des capacités du jeune introverti : « Passionné de comédies musicales, de théâtre et de cinéma, Guillaume a eu la chance de fréquenter très tôt des lieux de culture. Sa famille y est pour beaucoup. En tout cas, elle lui a donné cette envie d’aller voir ce qui se passait sur différentes scènes. Aujourd’hui, il continue seul d’aller au spectacle et au cinéma. » Source d’inspiration ? Guillaume ne le dit pas aussi directement. Tout juste rappelle-t-il qu’il a choisi d’intégrer l’Ime d’Argenteuil pour sa section spécialisée. Comme pour Myriam et Clément, la formation locale lui a ouvert de réelles perspectives, au-delà même de celles espérées par toute l’équipe des éducateurs. Qui rappelle que la famille est un soutien essentiel pour transformer l’essai. Au mois de septembre, Guillaume commence par un stage à l’Esat-Théâtre Eurydice, à Plaisir (78) : « je continuerai à l’Ime et à suivre des cours au Théâtre du Cristal une ou deux fois par semaine. Puis on verra. » Pas plus d’infos, regard discret vers l’interlocuteur. Une pudeur que l’on sait s’évanouir sur scène, comme par enchantement. Un comportement partagé par les trois pensionnaires de l’Ime argenteuillais, qui leur fait rejoindre le monde des artistes. Hyper sensibles, souvent timides, voire introvertis. Et créatifs. Nombreux sont ceux qui témoignent que le théâtre, le cinéma, la piste de cirque ou la salle de concert les ont sauvés, littéralement débarrassés de leur coquille. Artistes ? Assurément.

 

Plan du site

Ma Mairie

Mes démarches

Ma Ville

Participation citoyenne

Actualités

Mairie d'Argenteuil

12-14, boulevard Léon Feix
BP 721
95107 Argenteuil Cedex
(France)

Tél : 01 34 23 41 00
Fax : 01 34 23 44 44