Argenteuil Le site de la ville d'argenteuil

Exploser les codes

Développeur informatique : c’est sa vie. Sofiane Hasnaoui a intégré la prestigieuse école créée par Xavier Niel (notamment fondateur de Free). Et veut partager son expérience, avec son association Insane, qui s’installe à Argenteuil.

BIO

1992 : naissance à Nanterre

1993 : installation familiale à Argenteuil

2013 : entrée à l’École 42

2014 : prospection dans les Émirats arabes unis

Décidé, fonceur même... Sofiane Hasnaoui est convaincu de la pertinence de ses projets. Et cela lui réussit. À 21 ans, l’Argenteuillais sillonne actuellement Bahreïn, Dubaï et Abou Dabi. « Pour nouer des contacts, dans des pays qui  ont de l’argent pour développer les nouvelles technologies ». Il profite là des mois de stage qu’exige l’« école 42 », qu’il a intégrée à la rentrée 2013. Le sélectif établissement de Xavier Niel, créateur de Free, qui veut former les développeurs d’élite de demain. Et pourtant...

« Si j’étais bon élève en 3e, j’ai peu à peu délaissé l’école pour mon ordinateur et comprendre comment il fonctionnait », se souvient-il. Après un passage à vide, des notes en chute libre, il se remet à travailler « à fond ». La ténacité, la volonté de réussir, lisible sur son visage, perceptible jusque dans la voix vont l’emporter. On le retrouve bac en poche quand le chevalier Niel entre en piste. C’est que Sofiane a un don pour la programmation qui lui a déjà permis de créer des logiciels, de devenir modérateur pour le jeu en ligne World of Warcraft et de monnayer ses conseils. « 42 », gratuite, est son « eldorado ». Sofiane bûche comme un forcené et fait partie des 800 élus parmi les 70 000 candidats. Après huit heures d’examens et un mois de tests. Depuis, il fait face à un rythme de dingue, mais dans une ambiance de saineémulation. D’autant que l’Argenteuillais est loin d’être le technicien austère que l’on imaginait. Il s’amuse, apprend, s’épanouit dans cette pépinière à talents où chacun se motive. Pas de place pour les tire-au-flanc, la passion est leur carburant. Probablement aussi mus par un idéal. Pas celui du blé mais du progrès grâce aux nouvelles technologies. Débordés mais comblés. Ainsi Sofiane ne travaille-t-il pas, il épanche une soif.

Et pour décompresser : il court, beaucoup, médite et lit de la philosophie. Conscient de la chance qui lui a été offerte, il veut agir à son tour. Et « aider les jeunes motivés mais qui n’ont pas confiance en eux. Il y a de gros potentiels à Argenteuil. » Avec quelques amis programmeurs, il a créé l’association Insane, signant même une convention avec la Ville pour occuper des locaux disponibles dans les anciens Bains-douches. Le projet est ambitieux : mettre à disposition gratuitement matériels et compétences pour accompagner ces jeunes passionnés de programmation. Au fait, Insane ne signifie-t-il pas « fou » en anglais ? « Normal, on casse les codes », lance-t-il. Fou mais pas foufou, il compte sur les financements de partenaires, notamment privés, et assure ne pas vouloir devenir milliardaire. « Mais juste continuer à apprendre. » Mais on le sent tellement entreprenant, créatif et motivé, que l’on se demande si l’on ne papote pas avec le prochain Steve Jobs ou le futur Mark Zuckerberg. Vertige...

S.Le.

Plan du site

Ma Mairie

Mes démarches

Ma Ville

Participation citoyenne

Actualités

Mairie d'Argenteuil

12-14, boulevard Léon Feix
BP 721
95107 Argenteuil Cedex
(France)

Tél : 01 34 23 41 00
Fax : 01 34 23 44 44