Argenteuil Le site de la ville d'argenteuil

En toute humilité

À la tête du club seniors des Coteaux, Odette Laizin est aussi infatigable que modeste. L’ancienne enseignante vient de tourner dans « Chocolat », film de Roschdy Zem actuellement sur les écrans.

1934
naissance près de Guingamp

1958
mariage avec Rolland ; installation à Argenteuil

1960
naissance de Thierry

2015
figurante dans « Chocolat », de Roschdy Zem

Odette Laizin
Odette Laizin

Elle n’a pas l’âme d’une vedette. Il aura même fallu argumenter sévère pour qu’elle accepte l’exercice du portrait, persuadée de ne point le mériter. Pourtant, il suffit d’échanger quelques minutes avec Odette Laizin pour se persuader du contraire et qu’il ne s’agit pas de fausse modestie. La dynamique octogénaire vient de jouer les figurantes pour le film de Roschdy Zem, « Chocolat », qui conte la destinée du premier artiste noir de la scène française, il y a plus de 100 ans. « J’ai accepté par curiosité et me suis bien amusée. J’ai notamment été frappée par le temps et le soin qu’ils mettaient à nous grimer », reconnaît-elle. Boue au bas des jupes, maquillage noir sur les mains pour le style « campagne », la scène au final « ne dure pas trois secondes, alors qu’on l’a refaite des dizaines de fois. Mais je m’y attendais », lance-t-elle sans une once de frustration. Pareil pour n’avoir qu’aperçu les vedettes Roschdy Zem, le réalisateur, et Omar Sy, qui joue le rôle-titre. Mieux : « Je crois bien avoir été coupée au montage. Ce n’est absolument pas grave », assure-t-elle.


C’est Anne-Marie Anstett, coordinatrice du service Animation seniors de la Ville, qui lui a filé le filon puisque sa propre fille était figurante. Odette connaît bien Anne-Marie : « Au décès de mon mari en 2011, je ne voulais pas rester isolée. J’ai essayé le club seniors des Coteaux. » À l’époque, Anne-Marie, qui cherchait une bonne volonté pour reprendre la direction du club, s’est tournée vers Odette. Qui depuis joue la trésorière et fait les courses pour leurs goûters, assure les relations avec la Ville et participe à l’organisation des différentes animations. Verdict : « On s’amuse bien ! Et nous sommes même passés de 15 habitués à une quarantaine. » Visiblement, le club compte sur cette discrète petite main. « Ce sont des responsabilités et un investissement en temps, mais très enrichissant. Je suis touchée par les regards reconnaissants des participants ».

Argenteuillaise, elle l’est depuis son mariage, il y a presque soixante ans, quittant sa Bretagne natale et adorée. Celle qui suit même le club de football de Guingamp, y ayant débuté sa carrière d’enseignante, dans des « bleds paumés », lâchée seule dans d’immenses écoles plantées au milieu des pommiers. Elle continuera d’exercer à Argenteuil, au sein des écoles Jean-Jaurès puis Georges-Lapierre.

Une vocation : « Toute petite, je faisais la lecture à mes poupées ». Là aussi dans l’ombre, sans vouloir se mettre en valeur. Persévérante, elle n’aura de cesse de ne laisser aucun enfant en échec, quitte à suivre certains le midi. Une modeste qui refusera même de prendre la direction de l’école, mais ne pliera jamais face à la hiérarchie. Son côté armoricain ? En fin d’entretien, Odette tient à nous raccompagner à la gare en voiture. « C’était prévu », lance-t-elle. Pour connaître une bretonne à la tête dure comme le granit, nous ne tenterons même pas de refuser.

Plan du site

Ma Mairie

Mes démarches

Ma Ville

Participation citoyenne

Actualités

Mairie d'Argenteuil

12-14, boulevard Léon Feix
BP 721
95107 Argenteuil Cedex
(France)

Tél : 01 34 23 41 00
Fax : 01 34 23 44 44