Argenteuil Le site de la ville d'argenteuil

Tâm et Roman Gorski : l’Afrique, continent imaginé

Installées face à face, sur le gazon du parc de l’Hôtel de Ville, les sculptures de Tâm et Roman Gorski intriguent le passant.
Un travail sur l’Afrique conduit avec enthousiasme, raconté par les deux plasticiens.

Tâm

36 ans. D’origine vietnamienne, venu très jeune en France et formé aux Beaux-arts de Bourges,
puis à ceux d’Ho-Chi-Minh-Ville.


Roman Gorski

48 ans. Formé aux écoles réputées de peinture et d’arts graphiques de Cracovie, en
Pologne, installé en France depuis 1995.

photo de Tâm et Roman GorskiUne rencontre, un travail commun ?

Tâm :
J’ai fait la connaissance de Roman en visitant son atelier du boulevard Vercingétorix, où il y en avait pleins d’autres ouverts. Je venais d’arriver à Argenteuil, au début des années 2000. Roman agençait déjà des éléments végétaux, en grand format. J’aimais bien son travail. Depuis, on est devenus amis, en échangeant souvent sur notre pratique, même si nous ne travaillons pas de la même manière.

Roman :
On discute beaucoup, pour se conseiller, se critiquer, s’apporter des « combines » pour trouver des matériaux, les fixer… J’ai besoin de l’avis de Tâm et lui du mien avant de montrer notre travail à un cercle plus large, ensuite au public.

Avec quoi travaillez-vous et comment ?

Tâm :
Des matériaux déjà transformés pour faire mes sculptures, planches de bois, acier… et je continue de peindre aussi. Je construis beaucoup et je déconstruis aussi énormément, parce que les idées viennent comme ça. Avec la peinture, c’est facile. On peut reprendre la toile à l’infini, la modifier légèrement ou la chambouler entièrement ! En sculpture, c’est plus compliqué bien sûr…
Roman :
Que des végétaux bruts, peu transformés. Ma sensibilité va plus vers le naturel, mon travail le traduit aussi. Je joue beaucoup sur les assemblages de grandes dimensions, monumentaux et aériens. Ma meilleure inspiratrice reste la nature !
Tâm :
Autant s’appuyer sur elle pour montrer ce que nous avons créé. C’est pour cela que nos propositions à Argenteuil se sont tout de suite tournées sur une exposition en plein air, éphémère, avec l’avantage supplémentaire d’être visible de tous les publics. C’est une dimension qui nous plaît, à tous les deux.

Le thème de l’Afrique, proposé par la Ville, vous a visiblement inspirés.

Roman :
Fasciné par cet immense continent, je n’y ai pourtant jamais mis les pieds… Il renferme des trésors pour un artiste : couleurs, animaux, déserts ou forêts, masques… Vous n’avez plus qu’à imaginer !
Tâm :
Mukuna Kashala, ami comédien congolais, a relié nos sculptures à l’Afrique, en créant autour d’elles deux contes. Son intervention compte beaucoup, pour confirmer l’universalité de la création, plastique, musicale, orale ou écrite, alors que nous sommes issus tous les trois de continents différents.

Partager cet article Contacter un ami !!partager_facebook!! !!partager_twitter!! !!partager_delicious!! !!partager_netvibes!! !!partager_yahoo_bookmarks!! !!partager_messenger!!

Plan du site

Ma Mairie

Mes démarches

Ma Ville

Participation citoyenne

Actualités

Mairie d'Argenteuil

12-14, boulevard Léon Feix
BP 721
95107 Argenteuil Cedex
(France)

Tél : 01 34 23 41 00
Fax : 01 34 23 44 44