Ma ville

Porte Saint-Germain/Berges de Seine

Porte Saint-Germain/Berges de Seine

Le renouveau

Le sud du Val-Notre-Dame, situé autour de la place du 11-Novembre et en bordure de Seine, s’engage sur la voie du changement. La municipalité y travaille actuellement, avec les partenaires institutionnels – Etat, Région, Département, Anru – et économiques – investisseurs et entreprises.

Depuis début 2016, un cadre d’échanges a été monté avec les habitants et usagers du secteur.

Objectifs

Le projet dans son ensemble vise à développer tout le secteur de la porte Saint-Germain et le parc d’activités économiques (PAE) des Berges-de-Seine ; et à améliorer le cadre de vie de tous, pour que ce secteur puisse accueillir de nouvelles entreprises et habitants, et incarner le renouveau d’Argenteuil.

Orientations d’aménagement

Après avoir analysé les dysfonctionnements et atouts de ce secteur, ainsi que les attentes des habitants-usagers, partagées lors d’ateliers organisés en mars 2017, la municipalité a défini six grandes orientations.

  • Accompagner le développement d’une nouvelle offre de logements, résorber l’habitat dégradé et les friches, et améliorer l’habitat existant
  • Développer un parc d’activités dynamique et favoriser le renouvellement et la diversification de l’immobilier d’entreprise
  • Encourager l’implantation de commerces, services et équipements répondant aux besoins des habitants, des entreprises et de leurs salariés, offrir de nouveaux lieux de vie pour tous les usagers
  • Faciliter l’accès au quartier et améliorer son fonctionnement en minimisant le trafic de transit et en donnant une place prioritaire aux piétons et aux transports en commun
  • Offrir de nouveaux espaces publics et privés à vivre et à partager pour créer une vraie vie de quartier, valoriser la présence de la Seine et développer une trame paysagère au sein des îlots
  • Promouvoir de nouvelles construction durables et respectueuses de l’environnement, du quartier et de son histoire, et favoriser la constitution d’un cadre de vie qualitatif

Déclinaison spatiale du projetVoir l'image en grand Déclinaison spatiale du projet



75 hectares à l'étude, dont 9 environ en friche
1 800 habitants
801 logements existants
142 établissements économiques

Présentation du projet de renouvellement urbain

DÉFINIR ENSEMBLE LE DEVENIR DU QUARTIERVoir l'image en grand DÉFINIR ENSEMBLE LE DEVENIR DU QUARTIER LE QUARTIER AUJOURD’HUIVoir l'image en grand LE QUARTIER AUJOURD’HUI LES PROPOSITIONS POUR L’AVENIR DU QUARTIERVoir l'image en grand LES PROPOSITIONS POUR L’AVENIR DU QUARTIER LES ENGAGEMENTS D’AMÉLIORATION DE LA VILLEVoir l'image en grand LES ENGAGEMENTS D’AMÉLIORATION DE LA VILLE LES ENGAGEMENTS D’AMÉLIORATION DE LA VILLEVoir l'image en grand LES ENGAGEMENTS D’AMÉLIORATION DE LA VILLE
Panneau 1 version pdf Panneau 2 version pdf Panneau 3 version pdf Panneau 4 version pdf Panneau 5 version pdf

Étapes d’élaboration

Le projet de rénovation « porte Saint-Germain/berges de Seine » s’installe progressivement dans la durée. En matière d’urbanisme, son ampleur doit respecter quelques règles, notamment celle d’y associer les habitants-usagers*.

  • Début mars 2017: une vingtaine de volontaires – habitant le secteur et/ou y travaillant … – a participé à des ateliers de concertation (voir photos), qui ont permis de cerner les constats et attentes ;
  • 20 Juin 2017, La Cave : réunion publique d’information, ouverte à tous les Argenteuillais, pour échanger avec la municipalité.
  • 22 juin-27 juillet 2017, Maison de quartier Val-Notre-Dame : exposition « présentant le diagnostic partagé et les grandes orientations du projet » ; À partir de cette date, le public peut donner son avis sur registre (papier ou numérique) jusqu’au 27 juillet ;
  • 17 octobre 2018, Réunion publique d'information
  • 21 septembre 2019, inauguration groupe scolaire Simone-Veil
  • 10 décembre 2019, 3e réunion publique d'information, dans la salle polyvalente du groupe scolaire S.Veil. Proposition d'un collectif citoyen autour du projet
  • 11 janvier 2020, inauguration de la Maison du projet de la Traversière et signature de la Déclaration d'engagement avec l'ANRU, l'EPT et Action Logement, fixant les montants des participations financières
  • Courant 2020 : signature officielle de la convention opérationnelle avec l’Agence nationale de rénovation urbaine (Anru). De quoi notamment entériner son soutien financier (subvention), auquel s’ajouteront ceux de l’État et de la Région...
  • Jusqu'en 2026-2030 : les différentes phases d’aménagement pourraient être réalisées.

* Dans L’Argenteuillais n° 251 (1er/02) et 258 (17/05)

Maison du projet et collectif citoyen

Depuis la réunion publique de décembre 2019, un collectif Citoyen est en cours de constitution. Composé de trois collèges - habitants, commerçants, entreprises - il sera associé à toutes les phases de conception et mise en œuvre du projet.

La Maison du projet "La Traversière" est un lieu d'accueil du public, proposant une exposition et des permanences afin d'échanger sur le projet urbain.

Horaires à partir du 9 sept. 2020 :
permanences, les mercredis et vendredis de 14 h à 17 h 30.

Dernière mise à jour le 08/09/2020