Argenteuil Le site de la ville d'argenteuil

Mokhtar Zemali, enfant de la balle

Avec son carnet d’adresses bien rempli, il n’avait plus qu’à passer quelques coups de fil… Mokhtar n’a pas hésité longtemps pour organiser un match de bienfaisance à l’automne dernier, au stade du Marais.

Coup de pouce

Des commerçants et sociétés : Century21, Sportpro clubs, La patate, Renault, Les sandwicheries Le 31, Cool time, Dallas, Avis immobilier, Ambulance du Val-d’Argent, Tanguy immobilier, Les boucheries du marché, Hilal, Le sporting foot street, Foot Max, Le magasin d’usine de l’électro-ménager, la boulangerie Larsa et DJ Fared.

Photo de Mohktar Zemali dans les vestiairesIl est du genre à préférer l’accolade d’un Sdf ému à l’ouverture larmoyante d’un journal télévisé. « Discret, je ne veux pas me mettre en avant », raconte Mokhtar Zemali. Pourtant, les chevilles de cet ancien footballeur amateur pourraient légitimement se sentir à l’étroit dans ses crampons.
Le 24 octobre dernier, grâce à son carnet d’adresses et à sa générosité, d’anciennes gloires de l’équipe de France de football ont affronté une sélection argenteuillaise au stade du Marais. L’entrée des spectateurs, la buvette et des tickets restos offerts par des commerçants locaux ont permis de récolter presque 1 500 euros pour le foyer des Sdf d’Argenteuil.
Mais comment diable cet Argenteuillais de 39 ans a-t-il pu noircir si prestigieusement son carnet à spirales ? Chauffeur bénévole de l’équipe de football des Pays-Bas, lors de la Coupe du monde 98 disputée en France, il conduit le bus des Bleus lors du championnat d’Europe des Nations. Une compétition disputée deux ans plus tard en Belgique et aux Pays-Bas. « Des moments formidables et des souvenirs pleinla tête. » Des numéros de téléphone aussi.
Si l’on a retrouvé sur le pré argenteuillais Luc Sonor, Youri Djorkaeff ou Laurent Robert, c’est aussi grâce à Habib, l’un des deux fils de Mokhtar. Du haut de ses cinq ans, le fiston s’étonne : « Pourquoi des gens dorment dans des tentes sur les bords de Seine ? ». Remué, le père répond à sa manière. Il décide alors, avec notamment l’aide de la Ville, de monter le fameux match de bienfaisance devenu d’ailleurs Trophée Habib.
Qui devrait avoir une seconde édition, avant l’été. Cette fois, Christian Karembeu et Bernard Diomède pourraient bien être de la fête, après avoir raté la première, bloqués loin d’Argenteuil. Une nouvelle action, toute naturelle. « C’est normal de partager avec les plus nécessiteux, souligne Mokhtar. Tout le monde peut se retrouver dans une situation d’extrême précarité. J’ai discuté avec des Sdf. Certains étaient par le passé prof. d’université ou banquier. Ce n’est pas grand chose ce que je fais, juste une main tendue, mais si tout le monde fait pareil… »
Pas grand chose, faut voir… Gageons qu’il n’oubliera pas de sitôt les larmes de fierté de sa maman, gravement malade, venue assister au match.

Partager cet article Contacter un ami !!partager_facebook!! !!partager_twitter!! !!partager_delicious!! !!partager_netvibes!! !!partager_yahoo_bookmarks!! !!partager_messenger!!

Plan du site

Ma Mairie

Mes démarches

Ma Ville

Participation citoyenne

Actualités

Mairie d'Argenteuil

12-14, boulevard Léon Feix
BP 721
95107 Argenteuil Cedex
(France)

Tél : 01 34 23 41 00
Fax : 01 34 23 44 44