Argenteuil Le site de la ville d'argenteuil

Frank Chicheportiche : Chercheur d’art

Le plasticien argenteuillais Frank Chicheportiche expose “Le Christ lazer”, dans le cadre du Mai des artistes. Décorateur pour le cinéma et la télévision, il semble en perpétuelle quête d’une vérité, cachée par les carcans sociaux.

Bio

1998 : habilleur de plateau pour le film « Zonzon »
2004 : assistant-directeur artistique sur le film « Comme une image »
2011 : exposant au Mai des artistes

Portrait de Frank ChicheporticheDémiurge.
Voilà un métier sympathique, Môsieur !  Un métier où l’on ne fait pas du chiffre mais son numéro de créateur d’univers. Un pied sur les plateaux, l’autre dans son atelier, Frank Chicheportiche a deux casquettes : décorateur pour le cinéma et la télévision et aussi plasticien.

A chaque fois, il aiguise son imaginaire en mettant en scène des éléments.
« Tout objet raconte une histoire, c’est une nourriture infinie que j’essaie de manipuler d’une manière singulière en essayant d’exalter son sens premier, de l’emmener ailleurs, explique-t-il. Fouler les chemins de traverse du rêve pour mettre le cap sur la réalité. L’art permet de savoir ce qu’il y a dans l’épaisseur de chaque chose et de parvenir à effacer
sa présentation, le premier contact qui se dresse face à nos yeux, le sens qui y a été mis par d’autres », confirme-t-il.

Argenteuillais depuis dix ans, ce « mode d’expression » ne lui est pas tombé dessus par hasard, grâce à un père artisandécorateur.
« L’art était très important dans ma famille. » Mais c’est surtout son passage à l’école Boulle qui s’avère crucial. Frank y engrange les techniques et apprend « à développer un imaginaire, à le saisir et le ramener pour le mettre en forme, à tenter de « cristalliser » un temps donné, à le traduire d’une manière personnelle. »

Un exemple pour mieux comprendre ? Alors courez admirer son « Christ lazer », exposé dans le cadre du Mai des artistes.


« Ce travail a été pensé en association avec Kambach (ndlr : lui aussi artiste argenteuillais, un « régulier » du Mai des artistes). Nous avons proposé
de nous inscrire dans la chapelle Saint-Jean-Baptiste, entourée d’immeubles qui ne sont pas de son temps. »

Une démarche mue par un souci de liberté poussé jusqu’à l’exaltation, déboulant à tombeau ouvert sur les sentiers caillouteux de l’inspiration. « Je ne bosse pas
tous les jours, mais pense à mon travail en permanence. Un travail où la notion de liberté s’impose, c’est vrai », appuie l’artiste. Pour alors échapper à tous les carcans du quotidien, et finalement se trouver, débusquer le plus précieux.
Pour mettre au jour LE chemin. « Celui de l’expression libre »…

Partager cet article Contacter un ami !!partager_facebook!! !!partager_twitter!! !!partager_delicious!! !!partager_netvibes!! !!partager_yahoo_bookmarks!! !!partager_messenger!!

Plan du site

Ma Mairie

Mes démarches

Ma Ville

Participation citoyenne

Actualités

Mairie d'Argenteuil

12-14, boulevard Léon Feix
BP 721
95107 Argenteuil Cedex
(France)

Tél : 01 34 23 41 00
Fax : 01 34 23 44 44