Argenteuil Le site de la ville d'argenteuil

Christophe Goffette - Enfant de la bulle

Christophe Goffette a passé ses quatorze premières années à Argenteuil et Bezons. Passionné de musique, de ciné et de bd il en a fait ses métiers. Écrivain, cinéaste, rédacteur en chef de Fluide glacial… Il dort peu et se souvient avec tendresse de la ville qui l’a vu grandir.

Bio

1969 : naissance à Argenteuil
1994 : Terry Gilliam préface son livre sur les films cultes
2005 : organise une soirée Monthy Python au Grand Rex
2011 : rédacteur en chef de Fluide glacial

Petits yeux espiègles, grandes passions, petit sommeil, grand coureur, de fond...
Christophe Goffette, rédacteur en chef de Fluide glacial, légendaire magazine de bd, a lu ses premiers albums entre Argenteuil et Bezons. Où le cinéma Gamma est sa deuxième maison. Premier choc à 13 ans : « The Thing » de John Carpenter. En retard, il pénètre dans la salle pendant qu’un chien se fait découper en deux. Décisif. Il ne sera pas boucher, mais amoureux d’un « certain cinéma », celui des sous-genres.
Curieux, sourd « aux histoires de chiffres et de pognon », Christophe sort plusieurs revues amateur sur le cinéma, puis le mensuel Brazil, avec toujours « un côté militant ».

Brazil, un hommage au fi lm de Terry Gilliam  (membre des Monthy Python) ? « J’adore l’humour british et ai la chance qu’il soit devenu mon ami. » Brazil a d’ailleurs parrainé plusieurs années les Cinglés du cinéma, manifestation organisée par la ville d’Argenteuil.
Rêveur ? « Toujours avec un lien concret avec le monde », corrige l’auteur de scénarios de courts métrages, qui termine son premier long. Grand conteur en effet Christophe Goffette : évoquant ses parties de basket, ses entraînements
d’athlétisme à Argenteuil, l’on s’imagine courir dans le couloir d’à côté, captivé. Même s’il préfère les foulées solitaires. « Le sport est une essentielle respiration », confirme-t-il.

De son début d’adolescence argenteuillais où « il fallait se battre pour s’en sortir », naît un attachement indéfectible au point de présenter ce « port d’attache » à ses filles. « Sans
vivre dans un milieu privilégié, on peut être heureux. Et le mélange d’origines ethniques m’a ouvert l’esprit. »

Avec Christophe, les images claquent et réveillent notre imaginaire : « j’adorais me balader sur les quais, il y avait Dassault et un grand garage Renault, où mes parents avaient
acheté une immonde R14 ! »
Sans oublier les saveurs du marché des Champioux, qu’il fréquente encore, ou les bastons d’après-match pour une histoire de flirt. « C’était sympa à l’époque ! », sourit-il attendri.

Hyperactif, il a sur le feu de ses passions une émission de télé musicale ou de nouveaux bouquins. Si le chat a sept vies, le Goffette en a mille, et simultanées. « Je dors peu et
travailler me nourrit. » Il ajoute : « je reçois plus de 600 mèls par jour. » Pourtant, dans cet océan postal numérique, il a rattrapé et renvoyé notre bouteille en moins de 24h.

Admiration...

Plan du site

Ma Mairie

Mes démarches

Ma Ville

Participation citoyenne

Actualités

Mairie d'Argenteuil

12-14, boulevard Léon Feix
BP 721
95107 Argenteuil Cedex
(France)

Tél : 01 34 23 41 00
Fax : 01 34 23 44 44