Argenteuil Le site de la ville d'argenteuil

André Fabre

À 65 ans, il vient de prendre la présidence d’Icceme, association incontournable de l’hôpital d’Argenteuil.
Ses bénévoles y accompagnent les malades du cancer et peuvent compter sur l’expérience d’André Fabre, personnage chaleureux qui croit aux vertus de la simplicité.

Bio

1946 : naissance à Albi
1993 : installation en Île-de-France
2006 : arrivée à Argenteuil
2011 : présidence d’Icceme

À 65 ans, il vient de prendre la présidence d’Icceme, association incontournable de l’hôpital d’Argenteuil. Ses bénévoles y accompagnent les malades du cancer et peuvent compter sur l’expérience d’André Fabre, personnage chaleureux qui croit aux vertus de la simplicité

«On est d’autant plus efficace que l’on est discret. Un patron qui clame travailler vingt heures par jour n’est pas un bon patron ! »

 

Ça, c’est dit. Et mis en pratique par André Fabre. Nouveau président de l’association argenteuillaise Icceme (Interagir pour le corps, le coeur et l’esprit du malade du cancer et de son entourage), il se cache derrière ses moustaches et s’éclipse face aux bénévoles.
Qui accompagnent huit cents patients de l’hôpital Victor- Dupouy, pour adoucir la rudesse de la maladie en compagnie de socio-esthéticiennes et de musicothérapeutes. « En apportant bien-être et détente, ils sont devenus incontournables dans le paysage hospitalier », salue André.

Un sage tourné vers l’autre, en toute simplicité mais conscient de ses compétences. « Je vais organiser et structurer l’association, tout en la développant », explique cet travailleur social, notamment créateur d’une unité d’éducateurs de rue dans l’Essonne. Une expertise mise maintenant au service d’Icceme. Accueil « à l’ancienne », avec un texte de présentation de l’association, soigneusement annoté, délicatement plié dans une discrète enveloppe blanche. Mais loin d’une attitude amidonnée, le grand marcheur et arpenteur de montagnes André Fabre est un cordial.

Ancien troisième ligne de rugby, humour et facilité de contact ont du sens chez cet amoureux du bon mot. C’est le portrait dans L’Argenteuillais de l’ancienne présidente Jeanine Noirjean qui a fait tilt. « Je désirais devenir bénévole mais ai peiné à la joindre ». À force d’insister, cet entêté capable de déplacer les Pyrénées à la force du poignet a pu la rencontrer, en septembre dernier. « À la fin de l’entretien, elle m’a fait part de son souhait de quitter la présidence de l’association », se souvient André, ému. Mieux. Emballée par ce candidat bénévole, elle lui propose de prendre sa succession. Quarante-huit heures de réfl exion plus tard, il accepte. Histoire, comme au rugby, de faire vivre le ballon d’oxygène, celui de l’espoir et de la vie. Apaiser, avec empathie et humilité, n’est pas une posture, encore moins une mission.

« La simplicité est la clef de la réussite », rappelle l’homme aux belles bacchantes.

• S.Le

Icceme est en perpétuelle recherche de bénévoles. Les personnes intéressées peuvent joindre André Fabre : 07 50 60 48 32.

André Fabre et les volontaires d’Icceme
André Fabre et les volontaires d’Icceme

 



Plan du site

Ma Mairie

Mes démarches

Ma Ville

Participation citoyenne

Actualités

Mairie d'Argenteuil

12-14, boulevard Léon Feix
BP 721
95107 Argenteuil Cedex
(France)

Tél : 01 34 23 41 00
Fax : 01 34 23 44 44