Argenteuil Le site de la ville d'argenteuil

Promenons-nous dans le patrimoine : l’orgue de la basilique Saint-Denys

Toutes les actualités
Partager Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur Del.icio.us
En savoir plus ... sur l’orgue de la Basilique

Inventé il y a 2000 ans à Alexandrie, l’orgue est le plus vieil instrument a clavier que l’on connaisse. Mais à la différence du piano, instrument à corde, c’est un instrument à vent d’une mécanique très complexe. Grâce à une soufflerie et à un système de soupapes, l’orgue émet en effet des sons par résonnance au travers de plusieurs centaines de tuyaux, réunis en « jeux ». Ces « jeux » sont principalement dits « à bouche » ou « à anche » en fonction de la structure des tuyaux qui les composent, ce qui permet d’émettre des timbres différents. Tous ces jeux sont installés dans le « sommier », qui assure la distribution de l’air dans les différents tuyaux. Fabriquée en bois plus noble et souvent décorée, la structure visible dans les églises s’appelle le « buffet ». Pour jouer de son instrument, l’organiste s’installe dans la « console », où il dispose d’un ou plusieurs claviers, ainsi que d’un pédalier. Il utilise également des « tirants », qui lui permettent de sélectionner les jeux qu’il veut faire résonner.    On compte aujourd’hui près de 8000 orgues en France, la plupart installés dans des édifices religieux.

L’histoire de l’orgue de l’église d’Argenteuil

organiste
L'organiste au clavier durant une visite des élèves du dispositif Ecole et Opéra l'année dernièreL'organiste au clavier durant une visite des élèves du dispositif Ecole et Opéra l'année dernière

La première église Saint-Denis d’Argenteuil étant devenue vétuste au fil des siècles au point de présenter un réel danger pour les fidèles, il fut décidé en 1852 de la remplacer par un nouvel édifice. Les travaux sont confiés à l’architecte Théodore Ballu, architecte en chef des travaux de la Ville de Paris pour les édifices consacrés au culte. La première pierre est posée le 27 août 1861. En 1864, une fois les travaux de la nouvelle église achevés, et au moment de démolir l’ancienne, le nouveau facteur de l’orgue d’Argenteuil, Louis Suret, présente un devis pour la construction d’un grand orgue neuf «de la dimension de 16 pieds, composé de 22 jeux, 3 claviers, deux à la main et un aux pieds », qui précise : «Après avoir visité avec soin l’ancien orgue j’ai reconnu qu’il est impossible de se servir du mécanisme, des sommiers, des claviers, ni de la menuiserie. »

La nouvelle église de style néo-roman est achevée au printemps 1864 et consacrée le 22 avril 1866 par Mgr Mabille, évêque de Versailles. Le 8 septembre 1867 a lieu l’inauguration solennelle de l’orgue par Auguste Bazille, organiste de l’église Sainte-Elisabeth à Paris. Malheureusement, l’orgue est endommagé dans la journée du 1er décembre 1870, au cours de la guerre franco-prussienne de 1870-1871par un obus tiré de Courbevoie et tombé sur le clocher. C’est Suret qui effectue les réparations.

En 1908 aucune réparation n’ayant été faite depuis 40 ans, le fils de Suret effectue d’importants travaux. L’inauguration  de l’orgue rénové a lieu le 17 janvier 1909. Une description précise de l’instrument y est faite : on retrouve la même composition d’origine de Suret père, excepté le nombre de tuyaux : 1762 au lieu de 1739.

tuyaux d'orgue
un orgue est composé de plusieurs centaines de tuyauxun orgue est composé de plusieurs centaines de tuyaux

 

Ayant souffert des bombardements durant la Seconde guerre mondiale, l’instrument est remis en état par le facteur Bossier en 1945. En 1973, une grande restauration, confiée au facteur Danion-Gonzalez, augmente considérablement l’instrument, qui passe de 31 à 43 jeux, avec l’utilisation de nouvelles technologies. Malheureusement, celles-ci ne se sont pas révélées fiables, et l’orgue souffre au début des années 2000 de plusieurs défaillances.

En 2007, une nouvelle restauration débute : un nettoyage complet de l’instrument est effectué, de même que le renouvellement des organes de traction des notes et des jeux. Les tuyaux des façades supérieures, enlevés en 1973, sont réinstallés, et les timbres sont corrigés pour rendre l’orgue plus harmonieux. Vous pouvez admirer l’orgue restauré dans la basilique Saint-Denys.

Retour

Plan du site

Ma Mairie

Mes démarches

Ma Ville

Participation citoyenne

Actualités

Mairie d'Argenteuil

12-14, boulevard Léon Feix
BP 721
95107 Argenteuil Cedex
(France)

Tél : 01 34 23 41 00
Fax : 01 34 23 44 44