Actualités

Petit citoyen deviendra grand

Actualités Petit citoyen deviendra grand

Education-Enfance Publié le 20 octobre 2017

Les accueils municipaux de loisirs profitent de la Semaine internationale des droits de l’enfant pour sensibiliser quelque 500 jeunes argenteuillais au « statut d’enfant ».

Dans le cadre du label « Ville amie des enfants » avec l’Unicef*, Argenteuil s’est notamment engagée à promouvoir la Convention internationale des droits de l’enfant. Un cadre juridique très officiel qui peut être librement décliné par les équipes locales. Pour la version 2017, c’est pendant les vacances de la Toussaint que tous les accueils de loisirs argenteuillais (les 5-11 ans) consacrent une demi-journée à la sensibilisation aux droits de l’enfant, en partenariat avec l’Unicef et Les Francas.

« Les enfants imaginent le pays idéal des droits de l’enfant, indique-t-on à la direction municipale de l’Enfance et de l’Éducation. Après avoir choisi un pays sur une mappemonde, ils débattent en petits groupes des institutions nécessaires pour construire ce pays. Puis munis d’une fiche de route, ils passent de stand en stand – tout est installé au centre Paul-Éluard – pour relever des défis. » Chaque stand symbolise un droit que les enfants apprennent à mieux connaître. Celui d’être protégé contre l’exploitation ? Les enfants doivent trouver, parmi 70 clés, celle qui ouvre le cadenas d’une chaîne qui lie un mannequin d’enfant à sa pioche. Celui dédié au droit d’être nourri et logé ? C’est la construction commune d’une maison en Lego. Autant de manières ludiques pour eux de s’interroger sur l’accès à l’éducation, la santé, les loisirs…

D’étape en étape, des explications sont données par l’animateur de chaque stand et des documents d’information adaptés sont mis à disposition par l’Unicef. À chaque défi relevé, est remis le symbole d’une institution à accrocher sur la mappemonde.

* Dossier préparé en 2013, signé en 2014 avec l’Association des maires de France