Actualités

L’art niché au Val

Actualités L’art niché au Val

Ma ville Publié le 23 novembre 2018

À travers une réalisation collaborative, dénommée Superval, des lieux de vie pour les oiseaux du Val-d’Argent sont progressivement posés. Atterrissage imminent.

Le Centre national des arts plastiques (Cnap) et la Cité de la céramique ont mené une démarche culturelle avec les habitants du Val-d’Argent.

Il y a un peu plus de 2 ans*, après de multiples rencontres avec les Argenteuillais des Val-Nord et Sud, l’idée de créer des “cabanes” à oiseaux (ou gros nichoirs) a été imaginée par l’association Agrafmobile. Jusqu’à cet été, avec presque 500 participants et grâce à 35 ateliers portés par plusieurs structures, ces microcabanes ont pu être construites. «Chaque maison est le fruit du travail collaboratif de 15 habitants, précisent les organisateurs du Cnap. Chacun a été invité à réaliser une ou plusieurs plaques de céramique – peinte et cuite –, assemblées ensuite pour créer les maisons.»

Depuis septembre, 47 habitations pour oiseaux sont installées dans les arbres du Val-d’Argent. Il en reste 34 à poser. Le 1er décembre, une projection retraçant toutes les étapes de conception et de réalisation sera proposée au public, histoire de raconter le cheminement créatif du projet. Et lorsque toutes les maisons seront accrochées, une carte de leur emplacement sera mise à disposition des habitants pour qu’ils puissent repérer les parcours avec nichoirs.

Dès aujourd’hui, il suffit de lever la tête pour en voir un au détour d’une rue. « De quoi inciter les habitants à porter un regard différent sur leur environnement quotidien, en multipliant les points de vue sur la ville, tout en donnant des informations sur la faune qui vit tout près, plus riche qu’on ne l’imagine… »
* Cf. L’Argenteuillais 271 et 281

1er DÉC., à partir de 17h30
Projection du documentaire
Hôtel de ville, 12-14 bd Léon-Feix