Actualités

Boîtes à bouquins

Actualités Boîtes à bouquins

Ma ville Publié le 06 novembre 2019

Elles se sont multipliées comme des petits pains, en un rien de temps. Et ce qu’elles renferment nourrit bien l’esprit plutôt que l’estomac.

En une quinzaine de lieux dispersés à travers la commune, les habitants ont désormais à disposition livres, magazines et bandes dessinées. « Vous repérez une boîte, vous pouvez y prendre un ouvrage, ou en déposer un. C’est gratuit et totalement dans l’échange », explique-t-on en mairie. Le but ? Donner envie de lire ; valoriser l’objet qu’est le livre, et éviter qu’il ne s’empoussière sur les étagères des foyers. « Ce sont des petites bibliothèques de rue. Libres d’accès. Il s’agit d’un projet solidaire qui favorise les relations, encourage une économie du don et du partage, et développe une démarche écocitoyenne.

En déposant ou en empruntant un livre, vous lui donnez une seconde vie, tout en respectant l’environnement. » Et cerise sur les boîtes : les Ateliers municipaux ont en ont assuré la conception et la réalisation (meubles assemblés, récupérés parfois, transformés, décorés...).

Au Val-Notre-Dame, au Val-d’Argent-Sud et Nord (parc du Cerisier), aux Coteaux, au Centre-ville (jardins de l’abbaye et pl. Sadi-Carnot), à Orgemont (marché de La Colonie), les adeptes pourront dénicher, dans chaque quartier, l’un de ces petits meubles. Les comités de chaque quartier sont chargés d’en assurer la tenue, d’en vérifier l’état et l’approvisionnement.

Alors soyez attentif, vous pourriez bien croiser Astérix, Julien Sorel ou le capitaine Mehrlicht au détour d’une rue…