Actualités

Fête des voisins

Actualités Fête des voisins

Ma ville Publié le 28 août 2020

Elle s’invite dans les quartiers le vendredi 18 septembre

C’est l’occasion de briser la glace et de mieux se connaître. La Ville, via les maisons de quartier, peut mettre à votre disposition quelques utiles outils. Il manque des chaises pour la réunion de famille ? Les plantes du balcon risquent la déshydratation pendant les vacances ? Impossible de remettre la main sur le tournevis cruciforme ? Le sauveur existe, et ce Zorro du quotidien s’appelle le voisin. Ou la voisine. Et pour ne serait-ce que le connaître et entretenir des liens avec lui a été créée la Fête des voisins.

La 21e édition, initialement printanière, devient exceptionnellement automnale. Mais elle conserve ses atouts : se retrouver autour d’un verre, d’amuse gueules voire partager un véritable repas permettent de mieux se connaître dans la rue, un parc, un jardin, le hall ou la cour de son immeuble… Tout le monde participe en apportant quelque chose à boire ou à manger, car il s’agit bien d’un moment de proximité et de simplicité. Avec une dimension supplémentaire cette année : l’événement a été renommé Fête des voisins solidaires « pour célébrer le magnifique élan de générosité et de solidarité suscité par la crise. » Ses initiateurs au niveau national souhaitent même « en faire l’événement national majeur de sortie de crise. Vous pourrez ainsi retrouver, dans un moment festif, ceux avec qui vous avez été les plus “proches” durant ce confinement : vos voisins. Cette manifestation est emblématique, non plus d’une distanciation sociale imposée, mais d’un rapprochement social choisi, tout en restant prudents et en respectant les gestes barrières. » Sur le terrain, le plus souvent, l’initiative en revient aux premiers intéressés : les habitants eux-mêmes. Ceux-ci peuvent compter sur l’appui de la Ville, via les maisons de quartier. Qui fourniront sur demande kit de communication (affiches, tracts, t-shirts...), arrêtés de circulation et/ou stationnement, et rappels du respect de la tranquillité d’autrui, même si la fête se prolonge dans la nuit…


* L’évolution de la crise sanitaire peut influer sur la tenue de la manifestation nationale